Pour des prunes

Si telle action compte « pour des prunes », elle n’a eu aucun effet. Elle fut inutile et compte « pour rien ». Si l’expression date du XVIème siècle, « des prunes » signifiait déjà quelque chose sans…

www.grands-meres.net | Pour des prunes